Pleins feux sur... Tokaïdo

illus. Naïade, (c)FunForge
illus. Naïade, (c)FunForge

Antoine Bauza aime l'Asie et ses créations ludiques qui en sont inspirés sont de belles réussites. Il y avait déjà Ghost Stories, Hanabi, Ikebana et Takenoko (l'As d'Or 2012). Il faudra désormais aussi compter sur Tokaïdo.

La route du Tokaïdo, tracée dès le XIème siècle, relie les deux villes les plus importantes du Japon : Edô (devenue Tôkyô) et Kyotô.

Dans sa version ludique signée Antoine Bauza, il va falloir profiter au maximum de son voyage entre les deux villes. Celui qui aura accumulé le plus de points de voyage, une fois tout le monde arrivé à Kyotô, remportera la partie.

Le principe du jeu est ensuite assez simple. Sur le plateau, la route de Tokaïdo est jalonnée de case étapes. A chaque tour, c'est au joueur le plus en retard d'avancer sur la route. Comme il ne peut y avoir qu'un seul visiteur à chaque étape (parfois deux sur certaines étapes lorsqu'on joue à 4 ou 5), il faut parfois aller loin pour visiter l'étape qui nous intéresse, au risque de devoir attendre un peu de pouvoir rejouer.

Les différentes étapes sont :

  • l'échoppe, qui permet d'acheter des souvenirs. Pour profiter au mieux du voyage (et des points de voyage), il faudra glâner des souvenirs de catégories différentes
  • le temple, qui permet de faire une offrande. Chaque sou déposé au temple offrira des points, mais surtout en fin de partie, seront récompensés les plus fidèles donateurs
  • les rencontres, qui offrent l'occasion de croiser des personnages typiques (samuraï, prêtre shinto...) donnant chacun un petit bonus
  • les panoramas (rizières, montagnes et océans), qui vous permettent de vous poser afin de peindre un superbe paysage. Chaque nouveau pan du panorama rapportera plus de points
  • les sources chaudes qui apportent deux ou trois points suivant que vous y croisiez des singes se baignant
  • les fermes qui vous permettent de travailler un peu et de gagner 3 pièces
  • enfin les relais, étapes obligatoires, où vous pourrez vous restaurer et savourez de de délicieuses recettes nippones.

Chaque joueur joue un rôle différent qui lui octroie un bonus particulier : le messager faire une rencontre à chaque relais, l'orpheline ne paie pas ses repas, le peintre peint à chaque relais, etc. Ces rôles permettent à chacun d'affiner sa stratégie  : le prêtre ira plus facilement au temple, la geisha à qui un souvenir est offert ira plus souvent aux échoppes...

 

Tokaïdo n'est pas un "gros" jeu. Tokaïdo est un jeu plutôt familial, simple et subtil, qui nous transporte le temps d'une partie dans un Japon poétique.

A déguster au calme, avec une tasse de thé, un dimanche après-midi.

 

Fiche technique : Tokaïdo

Jeu de voyage dépaysant

Auteur : Antoine Bauza

Illustrateur : Naïade

Editeur : Fun Forge

2-5 joueurs

8 ans et +

45 minutes

 


Écrire commentaire

Commentaires : 0