Les jeux du mois de septembre

Ce mois-ci, nous mettons en avant trois jeux qui vous feront voyager : en sous-marin dans les profondeurs océaniques, en train sur la terre ferme et en fusée dans l'espace intersidéral.

Le petit nouveau

Deep sea adventure :

jeu de prise de risque

2-6 joueurs - à partir de 8 ans - 20 minutes

un jeu de Jun & Goro Sasaki

illustré par Jun Sasaki

édité par Oink Games
Dans Deep sea adventure, il s'agit de plonger en scaphandre pour récupérer des trésors. Bien évidemment, les plus intéressants sont les plus profonds. Cependant, ce sont aussi les plus difficiles à récupérer si l'on ne veut pas manquer d'oxygène sur le retour. A réserver aux plus téméraires !

Un petit jeu malin, rapide et facile à prendre en main !

Le classique

Les aventuriers du rail :

jeu de placement et d'objectif secrets

2-5 joueurs - à partir de 8 ans - 45 minutes

un jeu de Alan R. Moon

illustré par Julien Delval

édité par Days of Wonder
Spiel des Jahres 2004 - As d'Or 2004

Récupérez les bonnes couleurs de cartes "wagons", placez vos trains sur les lignes et réalisez vos destinations à travers les Etats-Unis pour être sacré plus grand aventurier du rail !

Depuis un peu plus de 10 ans maintenant, Les aventuriers du rail se sont rangés au rayon des grands classiques familiaux au côté de Catane ou Carcassonne. Avec une dizaine d'extensions ou de variations, vous avez le choix de voyager presque partout dans le monde, avec à chaque fois des petites subtilités mécaniques en plus.

L'oublié

Sputnik :

jeu de capture par isolement

2-6 joueurs - à partir de 7 ans - 15 minutes

un jeu de Francis Pacherie

illustré par Agence Bravo

édité par Gigamic

Sputnik est la version thématisée et rajeunie d'un vieux jeu de réflexion Gigamic Quivive.

Pour survivre dans l'espace, les joueurs doivent perpétuellement pouvoir déplacer leur fusée à travers la galaxie. Les cases "galaxies" disparaissent petite à petit et une fusée isolée ne pouvant se déplacer sera immédiatement perdue dans l'espace... Quelle fusée voyagera le plus longtemps ?


Écrire commentaire

Commentaires : 0