Pleins feux sur... Water Lily

illus. Vincent Dutrait, (c)Gameworks
illus. Vincent Dutrait, (c)Gameworks

Saviez-vous comment nomme-t-on un nénuphar chez nos voisins britanniques ? A water lily ! Justement, il y a un jeu qui parle d'une princesse au doux nom de Water Lily. Cette princesse est une grenouille. Les grenouilles aiment se poser sur les nénuphars. Tout s'explique. Enfin, presque.

Pleins feux sur... Water Lily.

Dans Water Lily, il va falloir faire briller ses grenouilles à la course afin de gagner les faveux de la Princesse Water Lily et de ses trois soeurs.

Pour cela, chaque joueur aura une couleur de grenouilles, mais celle-ci devra rester secrète.

La course bondissante

Le principe du jeu est tout simple. A son tour, on peut déplacer une grenouille qui se trouve sur le dessus d'une pile. Cette grenouille pourra bondir d'autant de cases que sa hauteur de départ. Par exemple, une grenouille avec trois autres sous elle est à une hauteur de 4, elle pourra donc avancer de 1 à 4 nénuphars. Attention, cependant, on ne peut avancer qu'en ligne droite, il est interdit de zigzaguer en bondissant (ça risquerait d'être dangereux).

On plonge !

Quand une grenouille arrive en bout de piste, elle plonge dans la mare par l'une des 5 glissières. Dans chacune, il y a 4 places à prendre : la première rapporte 1 point, la seconde 2 points jusqu'à la quatrième qui rapporte 4 points. Il faut donc essayer de plonger là où il y a déjà des grenouilles (allez, un peu de mémoire que diable !). Mais attention, il n'y a plus de points à partir de la cinquième place.

Dès qu'une couleur de grenouilles a disparu (car elles ont toutes plongé), on soulève le couvercle qui nous cachait les points, chacun révèle sa couleur et celui qui possède le plus de points peut épouser la princesse Water Lily !

 

Water Lily est un jeu délicieusement mignon avec de magnifiques illustrations de Vincent Dutrait (un petit coup d'oeil à son site internet ?). Ca c'était pour la partie esthétique. Mécaniquement, il combine plusieurs principes ludiques simples et efficaces (couleurs secrètes, avancement suivant la position du pion dans la pile, un peu de mémoire...) qui font de lui un très bon jeu pour jouer en famille, mais aussi entre connaisseurs.

Et encore une fois, Gameworks offre une superbe boîte avec notamment un panorama autour de la boîte pour simuler le dessous de la mare.

 

Fiche technique : Water Lily

Jeu de grenouilles amoureuses

Auteur : Dominique Ehrhard

Illustrateur : Vincent Dutrait

Editeur : Gameworks

2-4 joueurs

7 ans et +

20 minutes


Écrire commentaire

Commentaires : 0