Pleins feux sur... Shinobi Wat-AAH!

Ce jeu sort à peine, mais cela fait déjà plusieurs semaines que nombre d'entre vous ont déjà pu le découvrir à la ludothèque.

Comme nous organisons un tournoi samedi prochain, il était grand temps d'en parler un peu plus. Pleins feux sur... Shinobi Wat-AAH !

Dans Shinobi Wat-AAH! sont proposés le mode "Petit scarabée" et le mode "Grand Maître". Le second étant composé de trois manches "Petit scarabée", commençons par étudier celui-ci.

 

En mode "P'tit scarabée", le but est d'avoir le plus de force lorsque la manche prendra fin (soit quand un joueur posera son 4ème clan de ninja).

A son tour de jeu, on effectue trois actions : on pioche, on pose (ou pas) et on se défausse.

 

"Pif paf ! 3 Araignées et ton clan de l'Ours à 24 points, tu lui dis au-revoir !"

Le principe de jeu est assez simple, il s'agit de faire des combinaisons de cartes en posant des paires ou des brelans de cartes d'un même clan afin de pouvoir utiliser son pouvoir. 

Par exemple, le clan de la Carpe permet de piocher des cartes, quand à celui de l'Araignée, il permet d'envoyer 1 carte adverse à la défausse (pouvoir de paire), voire 1 clan entier (brelan). On ne vous l'avait pas encore dit ? Shinobi Wat-AAH! est un jeu méchant.

S'ajoutent à cela quelques cartes "Yokai" représentant des créatures fantastiques reprenant les pouvoirs des clans (mais se jouant seules).

 

"Pioche plein de cartes, petit. Vas-y, n'aie pas peur..."

Pour la pioche des cartes, un petit principe tout simple ajoute du piment au jeu. On peut soit piocher pour ajouter à sa main, soit décider de se corrompre, ce qui permet de piocher plus de cartes mais fait perdre des points en fin de partie.

Comme il faut toujours se défausser d'une carte à la fin de son tour, les mains des joueurs diminuent et on est toujours tenté de se corrompre...

 

C'est moi le plus fort !

Dès qu'un joueur pose son 4ème clan, la partie (ou la manche, en mode "Grand Maître") s'arrête et on compte la force des cartes ninjas posées par chaque joueur (en prenant soin de retirer les points de corruption). Celui avec le plus de points l'emporte.

"P'tit scarabée, tu deviendras Grand Maître"

Quand on commence à maîtriser le mode "P'tit scarabée", on peut passer à l'étape suivante. Celle-ci se joue en 3 manches avec un plateau de jeu et un "boss final" à affronter. Pour corser l'affaire, la carte "boss final" est cachée et il faudra tenter de deviner lequel c'est en cours de partie. Chaque boss proposant un système de décompte différent.

Désormais, à la fin de chaque manche, les joueurs vont recevoir des "pions ninjas" suivant leur classement. Il faudra alors les poser stratégiquement sur le plateau pour marquer des points (un peu partout), acquérir des cartes bonus (palais impérial) et/ou obtenir des infos sur le boss final (au village). Comme lot de consolation, le dernier de la manche peut acquérir un petit pouvoir pour la prochaine manche.

 

A l'issue des trois manches, on révèle la carte "boss final" et celui qui aura le plus de points sur le plateau l'emporte !

 

Simple, efficace, dans ta face !

Shinobi Wat-AAH! se révèle relativement facile à appréhender via sa version "P'tit scarabée". Les parties sont relativement rapides, fluides et les coups pleuvent entre les clans de ninjas.

Quand à la version "Grand Maître", elle ajoute un système de décompte original et agréable.

Bref, Shinobi Wat-AAH! est une petite bombe ludique qui plaît au plus grand nombre.

 

Fiche technique : Shinobi Wat-AAH!

Jeu de combinaisons avec des clans de ninjas dedans

Auteur : Théo Rivière

Illustrateur : Naïade

Editeur : Purple Brain

2-4 joueurs

10 ans et +

30-60 minutes


Écrire commentaire

Commentaires : 0