Pleins feux sur... Marrakech

illustration Marie Cardouat pour l'édition 2010, (c)Gigamic
illustration Marie Cardouat pour l'édition 2010, (c)Gigamic

C'est le plein été et beaucoup d'entre vous sont sans doute partis en vacances. Parmi vous, certains ont peut être même pris les routes du Maroc. Et au Maroc, il y a une ville qui doit faire particulièrement rêver car son nom a déjà été utilisé dans de nombreux jeux : Marrakech.

C'est parti pour une petite balade dans le souk à marcher sur des tapis : pleins feux sur... Marrakech.

Dans le souk de Marrakech, les joueurs essaient de se créer le plus grand "territoire" possible avec leurs tapis, tout en accumulant des dirhams bienvenus.

Au début du jeu, le souk est vierge de tout tapis. Chaque joueur reçoit 30 dirhams, une collection de 12 ou 15 tapis (suivant le nombre de joueurs) et Assam, le gardien du souk, est placé au centre du plateau.

C'est lui, Assam, qui va indiquer à chaque tour où le joueur-marchand-de-tapis pourra s'installer. Ensuite, les tours se déroulent en suivant cette règle :

  • Pour débuter son tour, on va commencer par diriger Assam : vers la droite, tout droit ou vers la gauche, il ne fait pas demi-tour.
  • Puis on lance le dé dont le nombre de babouches va nous indiquer de combien de pas, Assam se déplace (de 1 à 4 cases).
  • Si Assam termine son déplacement sur un tapis d'un adversaire, on doit payer au propriétaire du tapis autant de dirham que la taille du tapis (pour cela, on compte toutes les cases adjacentes de la même couleur)
  • Ensuite, on pose un tapis à sa couleur aux pieds d'Assam. Ce nouveau tapis pourra même recouvrir d'éventuels tapis adverses (ce serait même mieux pour pouvoir l'emporter)

Dès que tous les joueurs ont posé l'ensemble de leurs tapis, la partie prend fin. On ajoute alors ses dirhams et le nombre de cases de tapis à sa couleur apparentes. Celui qui en possède le plus remporte la partie.

 

Marrakech est simple, joli, agréable à jouer avec ses tapis en tissu. C'est typiquement un jeu que l'on peut sortir en famille pour jouer avec les enfants et les grands-parents.

 

A noter qu'il existe une petite variante qui rend le jeu moins gentillet. Cela se joue dans le déplacement d'Assam. Plutôt que de l'orienter au début de son tour pour que cela nous arrange, on l'oriente à la fin du tour, ce qui nous permet d'imposer sa direction au joueur suivant. Une variante bien plus mesquine...

 

Fiche technique : Marrakech

Jeu de territoire à base de tapis

Auteur : Dominique Ehrhard

Illustrateur : -

Editeur : Gigamic

2-4 joueurs

7 ans et +

30 minutes

As d'or 2008

nominé pour le Spiel des Jahres 2008

 

> Marrakech dans sa version XXL


Écrire commentaire

Commentaires: 0