Pleins feux sur... Zombie dice

C'est les vacances.

Profitez-en pour découvrir un jeu qui ne vous fatiguera pas le cerveau... Mieux, avec Zombie dice, vous allez même pouvoir en manger de la cervelle !

Pour jouer à Zombie dice, ce n'est pas compliqué, il suffit de savoir lancer des dés, d'être capable de s'arrêter à temps, de résister à la pression des autres joueurs (qui vous conseilleront toujours n'importe quoi) et de ne pas avoir peur des zombies.

Les participants jouent des zombies dont l'objectif est de dévorer 13 cerveaux (ça tombe bien, il y a 13 dés). A son tour de jeu, on pioche trois dés au hasard et on les lance. On met les faces "cerveaux" d'un côté (ça, c'est bon), les faces "shoots" de l'autre (ça, c'est moins bien, c'est quand on se fait tirer dessus) et on garde les faces "pas" pour les relancer (ce sont les pauvres humains qui fuient). Là, il faut décider si on continue ou pas. Si on joue au zombie pleutre, on note le nombre de cerveaux mangés. Si on décide de poursuivre, on reprend les dés "pas" et on complète éventuellement pour en avoir trois. Mais attention à ne pas être trop gourmand, car à la troisième face "shoots" sur un tour, notre zombie est trop touché pour continuer. On perd donc tous les cerveaux du tour et celui-ci est fini. Dès qu'un joueur a cumulé 13 cerveaux, il peut être consacré meilleur zombie !

Zombie dice est un excellent petit jeu de stop ou encore. Rapide, très simple, voire un peu crétin, il offre une bonne tranche de détente. Avec peu de matériel et une durée de partie courte, il peut se jouer presque n'importe où et n'importe quand.

 

Fiche technique : Zombie dice

Jeu de stop ou encore

Auteur : Steve Jackson

Illustrateur : Alex Fernandez

Editeur : Steve Jackson Games

2 joueurs et plus

10 ans et plus

10 à 20 minutes

Zombie dice 2 : Double feature

Cette petite extension pour Zombie dice ajoute 3 dés supplémentaires : le Père Noël, la Bimbo et le Beau gosse.

La Bimbo est très difficile à attraper et n'a pas beaucoup de cerveau.

Le Beau gosse fait mal, voire très mal, mais si on l'attrape, son cerveau compte double (pas qu'il soit plus intelligent pour autant).

Enfin, le Père Noël apporte quelques objets utiles aux zombies : casque de protection, boisson énergétique spéciale...

De quoi renouveler les parties.


Écrire commentaire

Commentaires: 0