Pleins feux sur... King of Tokyo

Avant le dernier festival de Cannes, presque tout le monde s'accordait pour dire que l'As d'Or 2012 irait à un jeu se passant au Japon. Il restait à savoir s'il s'agirait du chaotique et délirant King of Tokyo ou du poétique et mignon Takenoko. Le jury a tranché et après plusieurs années où les jeux d'ambiance ont été consacrés, le prix est revenu à un jeu plus posé. King of Tokyo est donc, un peu, le grand perdant de cet As d'Or 2012 après avoir été un gros succès durant tout le festival de l'an dernier. Quoiqu'il en soit, c'est l'un des jeux les plus joués à la ludothèque depuis un an par les ados, les pré-ados et les adultes, alors si vous ne le connaissez pas encore, venez donc l'essayer !

Dans ce jeu de Richard Garfield (auteur du jeu de cartes qui révolutionna le principe du "à collectionner" au début des années 90 : Magic the Gathering), chaque joueur choisit un monstre titanesque afin de se battre avec les autres pour devenir le King of Tokyo. A chaque tour, les joueurs lancent les dés (avec possibilité de faire jusqu'à trois lancers) afin d'obtenir des combinaisons permettant de marquer des points de victoire, de l'énergie pour acheter des pouvoirs ou des baffes pour blesser les adversaires. Le vainqueur sera le premier à atteindre 20 points de victoire ou le dernier survivant.
Extrêmement simple, délirant, King of Tokyo a tout pour plaire !

 

Fiche technique : King of Tokyo

Jeu de dés
Auteur : Richard Garfield

Illustrateur : Benjamin Raynal

Editeur : Iello
2-6 Joueurs

8 ans et +

30 minutes

Écrire commentaire

Commentaires : 0